Les innombrables occasions d’apprentissage de mon travail de présidente-directrice générale du Centre Shaw constituent l’un des aspects qui m’apportent sans cesse de la satisfaction. J’ai l’impression de pouvoir apprendre au quotidien quelque chose de nouveau sur nos installations, notre ville ou notre industrie. Bien que j’aie travaillé durant de nombreuses années dans le tourisme d’accueil et l’organisation d’événements, le fait d’être à la tête d’un édifice emblématique de la capitale nationale diffère totalement de ce que j’ai vécu jusqu’ici au cours de ma carrière. J’apprends tous les jours de mes collègues et des gens qui visitent nos superbes installations. J’aime particulièrement échanger avec nos clients et j’ai appris des choses intéressantes sur le Centre Shaw depuis que je me suis jointe à l’équipe il y a près de deux ans.

Par exemple, nous avons récemment organisé le salon international de l’auto d’Ottawa-Gatineau. Il était amusant de flâner dans le Centre et de voir tous les rutilants véhicules qui y étaient exposés. Les participants avec qui je me suis entretenue étaient surpris d’apprendre que le Centre Shaw peut accueillir jusqu’à 300 voitures et camions, et que notre monte-charge peut supporter un poids de 24 000 livres, ce qui équivaut à un immense véhicule concept ou à deux éléphants africains.

Un peu plus tard ce mois, nous célèbrerons le Jour de la Terre, raison pour laquelle j’ai été ravie de connaître les nombreuses caractéristiques écologiques du Centre Shaw. Notre édifice possède la certification or de LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), ce qui représente toute une réalisation pour un immeuble de cette taille. Il s’agit d’ailleurs d’un aspect qui compte énormément aux yeux des clients qui sont à la recherche d’installations respectueuses de l’environnement. L’une des particularités environnementales les plus notables de nos installations est qu’elles permettent une économie annuelle de plus de 850 000 litres d’eau du réseau municipal en récoltant à partir du toit les eaux pluviales et en les entreposant dans une citerne située sous l’édifice. Nous pouvons ensuite l’extraire pour toutes les utilisations qui ne requièrent pas d’eau potable. Aussi, les capteurs de lumière du jour installés au plafond du Centre tamisent automatiquement l’éclairage artificiel lorsque la lumière ambiante naturelle est suffisante.

À juste titre, l’accessibilité est un sujet brûlant dans le secteur du tourisme d’accueil. Il est extrêmement important de faire de notre édifice un endroit ouvert et accueillant où il est facile de se déplacer. Il s’agit de quelque chose que nous prenons très au sérieux au Centre Shaw. En fait, nous respectons au pied de la lettre la Loi de 2005 sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario. Certaines caractéristiques, comme le carrelage tactile et les saillies de parquet détectables avec une canne, qui facilitent les déplacements des personnes malvoyantes, ne constituent que deux des éléments qui améliorent l’accessibilité au Centre Shaw. Aussi, dans mes déplacements quotidiens dans le Centre, je prête attention à tous les obstacles qui pourraient par inadvertance avoir surgi lors du montage ou du démontage d’une salle pour un événement. En même temps, j’ai appris, selon le point de vue de nos visiteurs, que l’accessibilité se manifeste aussi d’autres manières. Notamment, les longues files d’attente des toilettes sont un signe que les besoins de nos clients ne sont pas comblés efficacement, raison pour laquelle il nous est possible d’ajuster une série de portes coulissantes encloisonnées verrouillables afin de transformer temporairement une partie des toilettes des hommes en un prolongement des toilettes des femmes, ou vice versa, selon les caractéristiques démographiques d’un événement.

J’ai aussi beaucoup appris de notre talentueuse équipe culinaire, qui sait organiser avec brio des repas complexes pour de petits événements ou fournir des services traiteurs exceptionnels à longueur de journée lors de la tenue d’événements auxquels prennent part des milliers de gens. Notre cuisine est l’une des plus grandes d’Ottawa et nous sommes en mesure de servir simultanément 4200 personnes et de monter jusqu’à 500 assiettes l’heure. Grâce à nos fours ultramodernes, la touche finale est apportée à la perfection pour que nous puissions servir tout le monde en même temps.
Comme il sied à une capitale nationale cosmopolite, le Centre Shaw regroupe des gens issus des quatre coins de la planète, et c’est quelque chose dont je suis fière. En plus d’ajouter de la diversité et du dynamisme à notre équipe, cela nous permet d’offrir à notre clientèle des services dans différentes langues. Par exemple, nous sommes actuellement en mesure d’aider nos clients en anglais, français, espagnol, italien, cambodgien, tagalog, serbe, vietnamien, turc, croate et en langage gestuel. Pour moi, qui aime constamment apprendre, je caresse maintenant le rêve d’être un jour capable de saluer nos clients dans toutes ces langues.