Au Centre Shaw, nous prenons très au sérieux le véritable sens du mot hospitalité. Nous voulons que tous nos clients se sentent bienvenus et nous tentons d’accéder à toutes leurs demandes spéciales avec le sourire et une réponse affirmative. C’est particulièrement vrai lorsque surgissent des situations où nous recevons des demandes alimentaires spéciales, où une réponse négative ne figure tout simplement pas parmi les options. Selon moi, une simple invitation pour aller souper chez un ami est une occasion de recevoir des attentions et d’être traité comme un membre de la famille. Eh bien, c’est aussi de cette façon que nous accueillons les gens chez nous, au Centre Shaw, et que nous leur préparons des repas.

Tous les jours, nous recevons des demandes spéciales qui exigent de nos cuisiniers qu’ils fassent preuve de souplesse et de créativité. De nos jours, les exigences alimentaires sont nombreuses et peuvent découler de régimes sans gluten, faibles en sel, sans lactose, sans sucre, sans noix, végétariens, casher et faibles en hydrates de carbone, ou encore de la paléoalimentation, d’allergies aux mollusques et crustacés, et plus encore. Ces demandes sont beaucoup plus fréquentes que par le passé, probablement parce nous sommes plus conscients que jamais de notre santé, parce que les nouveaux régimes font l’objet d’un battage publicitaire considérable ou parce que les plus récents super aliments que l’on découvre suscitent un réel engouement.

Bien que certaines de ces demandes soient le résultat de croyances religieuses ou de légitimes allergies potentiellement mortelles, il y a également eu une explosion de préférences alimentaires au cours des dernières années. Puisque notre équipe culinaire ignore si la demande se fonde sur une préférence, une allergie ou une croyance religieuse, elle prend toutes les demandes au sérieux et y réagit avec sensibilité et souci du détail.

La préparation de mets qui sont délicieux et qui répondent aux besoins alimentaires de tout un chacun ajoute à la complexité du processus de planification au Centre Shaw. Nous discutons avec tous les planificateurs d’événements et clients des allergies, régimes, préférences et restrictions alimentaires des participants. Ces renseignements sont recueillis et partagés de façon proactive avec l’équipe culinaire bien avant la tenue de l’événement afin d’éviter les surprises de dernière minute, particulièrement lorsqu’il s’agit de mets casher et halal, que nous ne pouvons préparer à l’interne.

Un autre fait qui explique la raison pour laquelle nous adoptons une approche proactive est que nous devons souvent préparer des repas pour plusieurs événements qui ont lieu en même temps au Centre Shaw. Si nous recevons une demande de dernière minute, il se pourrait que les cuisiniers ne puissent pas préparer un repas spécial assez rapidement pour que l’invité soit servi en même temps que tout le monde. Une préparation adéquate signifie donc une expérience plus positive pour tous les clients. Un autre aspect important de la gestion des demandes alimentaires est la variation régulière des menus spéciaux. Puisque certains clients viennent chez nous plusieurs fois par année, notre chef tient à s’assurer de ne pas leur servir le même mets toutes les fois.

Comme mesure supplémentaire pour pallier ces situations, notre équipe de cuisiniers prépare normalement, en plus de ce que le client a commandé, quelques repas spéciaux. Notre chef prête attention aux tendances de l’industrie et s’informe des différents régimes que peuvent suivre les clients. Il prépare ensuite une sélection de certaines des options les plus populaires, y compris des mets végétariens, végétaliens, sans gluten, sans lactose, sans noix, sans sel et sans oignon, au cas où un client se présenterait sans nous avoir préalablement fait parvenir sa demande spéciale. Nous ne demandons rien aux clients pour ces repas, si nous ne les servons pas. Nous ne les préparons que pour répondre à toute demande de dernière minute et améliorer l’expérience de nos clients.

Selon moi, le plus important pour offrir un accueil exceptionnel c’est de veiller à ce que les clients n’aient jamais l’impression qu’ils doivent demander pardon lorsqu’ils font une demande spéciale. C’est quelque chose que nous mettons en pratique à tous les égards dans l’exploitation du Centre Shaw.