Dans l’industrie du tourisme d’accueil, l’emplacement joue un rôle aussi important que le choix du moment. Aujourd’hui, alors que les événements mondiaux continuent d’exercer une incidence sur le choix des destinations de congrès internationaux de toutes tailles, Ottawa est prêt à accueillir le monde et possède une stratégie de marketing pour s’assurer d’y parvenir.

À l’échelle mondiale, la capitale du Canada est depuis longtemps reconnue comme une ville sécuritaire et attrayante, en plus d’être bien située pour recevoir des délégués locaux, nationaux et internationaux. L’une des caractéristiques principales qui permet à Ottawa d’attirer des voyageurs internationaux est la réputation d’inclusivité que possède le Canada. « Nous accueillons avec enthousiasme des gens de toutes les régions du monde », raconte Nina Kressler, présidente-directrice générale du Centre Shaw, le lieu de rencontre par excellence d’Ottawa, désigné comme l’un des trois meilleurs centres de congrès au monde par l’Association internationale des palais de congrès (AIPC) en 2014.

« Avec ses 130 ambassades et hauts-commissariats, Ottawa est une ville multiculturelle. Les visiteurs d’affaires étrangers apprécient les possibilités d’interactions personnelles avec la communauté diplomatique locale qui existent », ajoute-t-elle. « En outre, les résidents d’origine étrangère représentent près du quart de la population de la ville. Il existe donc une véritable ambiance cosmopolite dans l’ensemble de la région. Ottawa est aussi la plus grande ville du Canada officiellement bilingue, près de 40 % de ses résidents parlant français et en anglais ». Mme Kressler fait remarquer que le premier ministre Justin Trudeau, grâce aux messages de tolérance et d’unité qu’il transmet fréquemment, est un exemple de l’esprit pacifique qui caractérise la plupart des Canadiennes et Canadiens.

D’abondants espaces verts servent de complément à la dynamique scène culturelle d’Ottawa. À quelques minutes du centre-ville d’Ottawa se trouvent de nombreux endroits qui servent de terrains de quatre-saisons, y compris le célèbre parc de la Gatineau. « Les délégués et leurs partenaires qui assistent à des événements au Centre Shaw formulent fréquemment des commentaires sur la beauté naturelle de la région d’Ottawa et la merveilleuse diversité des activités proposées », observe Mme Kressler.

« Compte tenu de l’expérience acquise en 2017 dans le cadre du 150e anniversaire du Canada, Ottawa est mieux préparée que jamais pour accueillir des groupes internationaux et mettre en valeur tout ce qu’elle a à offrir », ajoute-t-elle. « Au Centre Shaw, par exemple, nous pouvons facilement organiser des événements réunissant jusqu’à 3000 personnes, car la capacité de nos installations est de 10 500 personnes. Nos menus se composent souvent d’ingrédients canadiens uniques et nous servons aussi des vins canadiens de classe mondiale. Nous pouvons aider nos délégués à organiser des activités par l’intermédiaire de nos nombreux partenaires, dont Tourisme Ottawa. »

La direction commerciale des réunions et congrès de Tourisme Ottawa – qu’on appelle souvent le bureau de marketing de destination – travaille en étroite collaboration avec le Centre Shaw et d’autres intervenants du secteur du tourisme d’accueil. Son expérience et ses liens internationaux contribuent de manière significative à la consolidation de la position du Centre Shaw au sein l’industrie, alors qu’elle s’efforce d’accroître et d’améliorer la sensibilisation au marché. « Nous collaborons pour vendre le Centre Shaw et Ottawa comme une destination », affirme Mme Kressler.

« Cet aspect est essentiel, car les congrès internationaux d’envergure ne se contentent pas de choisir un lieu où organiser leur événement, ils choisissent une ville », déclare Michael Crockett, président-directeur général de Tourisme Ottawa. « La symbiose qui s’opère entre nos organisations est importante. Tourisme Ottawa fait la promotion de la capitale nationale comme une destination, mais il a également besoin du Centre Shaw pour accueillir les événements qu’il attire en ville ».

Bien que Tourisme Ottawa travaille pour permettre à des hôtels, restaurants et autres lieux de réunions de faire des affaires, le Centre Shaw, puisqu’il s’agit du plus grand établissement d’Ottawa, est au cœur de tous ses appels d’offres internationaux. Ce partenariat stratégique est mutuellement bénéfique à d’autres égards. « Nous partageons les frais de commandite de MPI (Meeting Planners International) et de la SCDA (Société canadienne des directeurs d’association), alors que nous poursuivons notre quête pour devenir le leader du marché dans le segment des associations canadiennes », ajoute M. Crockett.

L’un des programmes les plus réussis du Centre Shaw est le Club des ambassadeurs, composé de spécialistes régionaux qui œuvrent dans les domaines des sciences, des technologies et de la médecine, et qui excellent lorsque vient le moment d’attirer de grands événements à Ottawa. « Puisqu’il s’agit d’organisateurs locaux animés d’une passion envers une industrie en laquelle ils croient et qu’ils connaissent très bien, nous les aidons à préparer leur offre pour accueillir de futurs congrès à Ottawa », explique Mme Kressler. « En tant qu’équipe, le Centre Shaw et Tourisme Ottawa aident ces ambassadeurs à présenter une soumission professionnelle, à préparer leur présentation et à reconnaître le professionnalisme des efforts qu’ils déploient. Nous avons déjà connu beaucoup de succès avec ce programme et nous espérons continuer à l’améliorer. Pour nous, le marché des congrès internationaux est un secteur en croissance et une zone d’intérêt stratégique ».

Il est aisé de trouver dans la liste des événements qu’a accueillis le Centre Shaw et qu’il accueillera des preuves qu’Ottawa est de plus en plus attrayante sur le marché mondial. « Nous avons été choisis pour accueillir One Young World (2016) et nous avons hâte de recevoir les délégués du Sommet du réseau mondial des 4-H en juillet 2017, le conseil de l’International Making Cities Liveable en 2018 ainsi que la Commission internationale des grands barrages (CIGB) en 2019 », affirme Nina Kressler. « Il est passionnant d’accueillir dans notre ville des visiteurs des quatre coins de la planète ».